Archives pour février, 2013

8498551064_01cd0f4249_z

Visite du centre de loisirs de Monts

Depuis le 1er janvier, la CCVI est compétente en matière d’accueil de loisirs sans hébergement. Elle l’était déjà pour la jeunesse (14-20 ans) et en matière de petite enfance (0-4 ans). Ce service sur le territoire compte 7 accueils périscolaires et 7 extrascolaires (pour les mercredis et les vacances) dont celui de Monts. Jean-Marie BEFFARA s’est rendu sur place vendredi 22 février pour faire un premier point avec Pascal HOULARD, responsable des actions sociales et socio-éducatives à la CCVI, Laure MARCHAND directrice du centre, Morgane GUILLOT, coordonnatrice et Jérémy BOUQUIN, responsable jeunesse sur ce transfert de compétences. Tous s’accordent pour qualifier de satisfaisante la mise en place de ce « guichet unique ». Première semaine de vacances scolaires réussie pour la soixantaine d’enfants inscrits et leurs familles !

Cliquez ici pour accéder aux photos via Ipad et I phone

Cliquez ici pour accéder à l’article de la Nouvelle République qui en parle.

imp_photo_2938_1221206477

Visite de la Renaissance lochoise


Suite au «plan de mobilisation pour l’emploi et le développement économique » adopté par la  Région Centre le 14 février dernier,  Jean-Marie BEFFARA  souhaite marquer plus que jamais son soutien aux entreprises de son territoire. Lundi 18 février, il est allé à la rencontre des salariés de « La renaissance lochoise ». Cette entreprise située rue de Tours à Loches est dirigée par Guillaume d’Ocagne et compte une quinzaine d’employés. Spécialisée dans l’imprimerie notamment en publiant son propre hebdomadaire, elle a également développé au cours de ces dernières années, une activité de reprographie et de multimédia à destination de professionnels et des particuliers. L’entreprise a su se diversifier tout en gardant son savoir-faire et affiche de bons résultats salués par Jean-Marie Beffara.

 

Cliquez ici pour accéder aux photos via Ipad et Iphone.

crc

Inauguration du multiaccueil de Tournon-Saint-Pierre

Jean-Marie Beffara a inauguré le multiaccueil de Tournon-Saint-Pierre samedi 16 février aux côtés de Jacques Lacour, maire de Tournon-Saint-Pierre, de Dominique Hervo, maire de Tournon-Saint-Martin, de Claude Mériot vice président de la communauté de commune Brenne Val de Creuse et de monsieur le directeur de la CAF  de l’Indre.
La Région Centre, œuvrant pour une meilleure répartition des services dans les territoires et un accès de la population à des services de qualité, a participé au financement dans le cadre du 2ème contrat Région pays de Brenne.
Ce centre pourra accueillir jusqu’à 15 enfants de 4 mois à 6 ans et est un atout important pour l’attractivité du territoire et son développement.
Jean-Marie Beffara a salué à cette occasion la belle coopération entre deux communes appartenant à des départements différents qui ont passé outre les limites administratives pour se concentrer sur les bassins de vie. Il a appelé de ces vœux d’autres communes à dépasser ces frontières virtuelles et à engager des opérations similaires, contribuant ainsi à une plus grande efficacité dans les services à la population.

 

Cliquez ici pour accéder aux photos via Ipad et Iphone.

Ci dessous l’article de la Renaissance Lochoise du 20 février qui revient sur cette inauguration :

10eme_foire_au_saf

Jean-Marie Beffara à Preuilly-sur-Claise pour la foire au safran

 

Jean-Marie Beffara était samedi 16 février à la foire au safran de Preuilly-su-Claise. Il a pu à cette occasion rencontrer les commerçants et artisans du secteur qui participent à la vitalité du Sud-Touraine.

 

Cliquez ici pour accéder aux photos via Ipad et Iphone.

Ci-dessous l’article de la Nouvelle République du 19 février qui revient sur cette manifestation :

 

crc

La Région Centre se mobilise pour l’emploi

Alors que le début de l’année 2013 est difficile sur le plan économique et que le gouvernement déploie toute son énergie pour inverser la courbe du chômage, La Région Centre, réunie en session extraordinaire le 14 février 2013, a adopté un « plan de mobilisation pour l’emploi et le développement économique ».

Avec 20 mesures concrètes, la Région Centre marque son soutien aux entreprises de son territoire, à l’investissement public nécessaire à l’activité économique et à la transition énergétique, aux jeunes, aux salariés les plus fragilisés et aux demandeurs d’emploi.

Trois chiffres illustrent l’ambition de ce Plan de mobilisation pour 2013 :

500M€ mobilisables pour le développement économique régional via des actions engagées par la Région,

290M€ directement investis dans des travaux sur le territoire régional,

20M€ pour des mesures nouvelles de soutien à l’économie et à la formation,

Ce Plan de Mobilisation exceptionnel comprend notamment : 300M€ d’Investissement de la BEI pour le développement de l’économie verte en Région Centre ; un Fonds Réactif emploi-formation de 4M€ à destination des personnes en recherche d’emploi ; et un programme de rénovation thermique de 1 700 logements sociaux en BBC soutenant le secteur du bâtiment et réduisant les consommations énergétiques.

A l’issue de plusieurs heures de débat, j’ai voté ce plan de mobilisation avec l’ensemble des élus de la majorité régionale. Je regrette pour ma part que l’opposition régionale, par son abstention, n’ait pas donné une dimension supplémentaire à la mobilisation pour l’emploi.

ministere sante

Pose de la première pierre du futur IRFSS Centre à Chambray-les-Tours

 

Jean-Marie BEFFARA était aux côtés de Marisol TOURAINE, ministre des affaires sociales et de la santé, Jean-François MATTEI, président de la Croix-Rouge, François BONNEAU, président de la Région Centre et de nombreux élus lors de la pose de la première pierre du futur institut régional de formation sanitaire et sociale de la Croix-Rouge lundi 11 février.

 

Cliquez ici pour lire l’article de la Nouvelle République.

Cliquez ici pour accéder aux photos via Ipad et Iphone

220px-Logo_de_l'Assemblée_nationale_française.svg

Projet de loi sur la réforme bancaire : le groupe socialiste enrichit le texte et amorce le combat contre les paradis fiscaux et les frais bancaires

Bien que l’actualité reste dominée par le projet de loi sur la mariage pour tous du fait de la stratégie d’enlisement de l’UMP, la majorité reste mobilisée sur de nombreux sujets et continue le travail de redressement de notre économie.

C’est notamment le cas dans le cadre du projet de loi sur la réforme bancaire, actuellement en cours d’examen à la commission des Finances. Alors que notre pays subit encore aujourd’hui les effets de la crise financière de 2008, les Français ne doivent plus être les victimes des activités à haut risque de certaines banques.

En tant que membre de cette commission, j’ai participé à l’adoption de deux amendements essentiels sur les opérations spéculatives et les paradis fiscaux.

Le premier vise à renforcer la séparation des opérations spéculatives des banques de leurs activités utiles à l’économie réelle et à l’emploi. Il encadre l’activité de tenue de marché en définissant strictement cette activité pour que les banques ne puissent pas y dissimuler des opérations spéculatives. Il donne d’autre part au Ministre des Finances le pouvoir de limiter le montant des opérations de tenue de marché conservées dans la banque universelle.

Nous avons également engagé la lutte contre les paradis fiscaux en faisant adopter un second amendement qui imposera une plus forte transparence de la part des établissements bancaires. Ceux-ci devront publier pour chaque pays la nature de leurs activités, leurs effectifs et leurs produits nets bancaires. Cette mesure constitue une avancée majeure au niveau international et positionne la France au premier rang des nations dans la bataille de la régulation financière.

Je souhaite que dans le cadre du dialogue engagė avec le gouvernement nous puissions renforcer le plafonnement des frais bancaires. Une mesure protectrice pour le pouvoir d’achat des milliers d’épargnants modestes.

Parlementeuropeen

Construire l’Europe de la solidarité et de la croissance

Mardi 5 février, le Président de la République a eu l’honneur de s’exprimer devant le Parlement européen à Strasbourg pour réaffirmer l’ambition de la France, celle de construire une Europe de la croissance et de la solidarité. Retrouvez ci-dessous les principaux points de l’intervention du Président de la République et la vidéo de son intervention.

Affirmant que la crise de la zone euro était désormais largement derrière nous, le Président de la République a néanmoins rappelé ses conséquences : « Ce qui nous menace, n’est plus la défiance des marchés, mais c’est celle des peuples ».  Pour François Hollande « la prochaine étape de la construction européenne, c’est la coordination des politiques économiques nationales » qui devra tenir compte de deux principes : l’intégration et la solidarité.

- L’intégration : cela passe par l’harmonisation des politiques fiscales, des politiques communes en matière d’infrastructures et de recherche. Cela passe également par le développement de nouveaux instruments financiers pour lancer des projets innovants en matière de nouvelles technologies, d’énergies renouvelables et de transition énergétique et écologique. Lire la suite

DSC_0049

Visite de Jean-Marie BEFFARA à l’entreprise Classique Aéro-Service à Orbigny

Jean-Marie BEFFARA s’est rendu à l’entreprise Classique Aéro Service située au Pallis à Orbigny. Il a félicité le savoir-faire de cette entreprise, l’une des rares en France à restaurer des avions de collection

Cliquez ici pour retrouver l’article de la Nouvelle République qui y est consacré.

Cliquez ici pour accéder aux photographies avec Ipad et Iphone.

logo-pde-blanc

Jean-Marie BEFFARA à l’école Henri Adam à Saint-Avertin

Jean-Marie BEFFARA s’est rendu à l’école primaire Henri Adam de Saint-Avertin vendredi 1er février pour rencontrer la classe de CM2 de Madame PICARD sélectionnée pour représentée la 3 ème  circonscription de l’Indre-et-Loire au 18ème Parlement des enfants. Cette année, les élèves doivent rédiger une proposition de loi de leur choix sur le thème de la devise républicaine « liberté, égalité, fraternité ». L’enseignante a choisi de faire travailler ses élèves à partir de la thématique de l’égalité et plus précisément sur la lutte contre les discriminations au sein de l’école. Leur projet devra être déposé avant le 20 mars. Il sera ensuite examiné par le jury qui retiendra une seule proposition de loi pour l’académie Orléans-Tours. Le délégué junior siégera à la place de Jean-Marie BEFFARA dans l’hémicycle le samedi 8 juin lors d’une séance exceptionnelle présidée par Claude  Bartolone, président de l’Assemblée nationale.

Cliquez ici pour lire l’article de la Nouvelle République qui y est consacré.

Cliquez ici pour visionner les photos avec Ipad et Iphone.