Archives pour juillet, 2015

logocentrevdl

La mobilisation continue pour Michelin à Joué-lès-Tours

RENCONTRE AVEC LES DIRIGEANTS DE MICHELIN :

 DE RÉELLES AVANCÉES ONT ÉTÉ OBTENUES

 

François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire a reçu au Conseil Régional le jeudi 16 juillet Messieurs Rémi de VERDILHAC, Directeur de Michelin France, Philippe MIRET, directeur général de Michelin Solutions et Patrick OZOUX, Président de  Michelin développement en présence des députés  Jean-Marie Beffara et Jean-Patrick Gille pour dénoncer l’abandon par Michelin Solutions du projet qui devait créer 150 emplois d’ici 2019  à Joué-lès-Tours.

 

Même s’ils confirment les premiers investissements réalisés sur le site de Joué-les-Tours, les dirigeants de Michelin ont justifié l’arrêt de du projet porté par Michelin Solutions par la très forte baisse du marché lié aux poids lourds et la forte chute du prix du pétrole.

A la suite d’un échange très exigeant, le Président de région et les deux députés d’Indre-et-Loire ont obtenu une première avancée. Les dirigeants de Michelin se sont ainsi engagés à ce que ces 150 emplois prévus dans le projet Michelin Solution soient intégralement réintégrés dans les objectifs de création d’emplois figurant dans l’actuelle convention de revitalisation.

Par ailleurs les élus ont obtenu un effort supplémentaire significatif de la part de Michelin avec un engagement de soutien à la création de 100 emplois supplémentaires dans le cadre d’une prolongation d’un an de la convention de revitalisation qui portera ainsi l’objectif de re-création d’emplois de 706 à 806 postes.

Au-delà, le Président de Région a obtenu que Michelin s’engage à étudier la mise en place d’une participation de l’entreprise dans le fonds d’investissement prévu dans le cadre la « French Tech Loire Valley. » Cette participation devra permettre de soutenir la création et l’émergence d’entreprises innovantes (start-up) en Touraine.

Pour François Bonneau : « l’écoute des dirigeants de Michelin a été forte face aux revendications que j’ai portées avec Jean-Marie Beffara et Jean-Patrick Gille pour que les engagements pris en terme de création d’emplois soient tenus. L’entreprise a reconnu la légitimité des demandes présentées par les élus conduisant à un engagement de Michelin à un niveau beaucoup plus élevé en faveur de l’économie et de l’emploi. Une nouvelle rencontre en septembre permettra de faire le point sur ces engagements pris hier »

 

logo-AN

Des mesures concrètes pour le quotidien des français

Le Gouvernement a adopté de nombreuses mesures pour l’amélioration du quotidien de nos concitoyens. Parmi celles-ci, plusieurs sont rentrées en application le 1er juillet dernier :

1 – Les allocations familiales sont modulées en fonction des revenus
Mesure de justice sociale, les familles gagnant plus de 6 000 euros nets par mois et ayant 2 enfants verront leurs allocations divisées par deux. Au-dessus de 8 000 euros de revenus, elles seront divisées par quatre. Cette mesure concernera donc les ménages les plus aisés : 9 familles allocataires sur 10 ne verront pas baisser leurs allocations.

2 – Le tiers payant est généralisé pour les bénéficiaires de l’ACS
Le tiers-payant s’appliquera aux bénéficiaires de l’Aide à la complémentaire santé (ACS), première étape avant la généralisation de la dispense de frais qui s’appliquera à tous les assurés en 2017. De plus, les personnes aux revenus modestes ne vont plus devoir acquitter les franchises médicales (1€) chez les généralistes, sur les boites de médicaments ou à l’hôpital.
De plus, le nouveau dispositif d’aide à la complémentaire santé va permettre aux Français modestes de bénéficier d’une baisse de prix de leur contrat de mutuelles allant jusqu’à 45% (300 euros d’économies pour une personne seule). L’objectif est de toucher 1,3 à 1,4 million de personnes.

3 – Changer d’auto-école devient gratuit
Grâce à la loi Consommation, chaque candidat au permis de conduire peut désormais changer d’auto-école sans frais, quelle qu’en soit la raison, en cas de déménagement ou pour faire jouer la concurrence, soit une économie de 50 à 200 euros.

4 – La sécurité sur la route est renforcée
Interdiction des kits mains-libres, oreillettes ou casques audio, que ce soit en voiture, cyclomoteur ou à vélo sous peine de 135€ d’amende et d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire.
Parce que l’alcool est un facteur sérieux de mort au volant, le taux d’alcoolémie autorisé baisse de 0,5 g/L à 0,2 g/L pour les conducteurs disposant d’un permis probatoire sous peine de 135€ d’amende et d’un retrait de 6 points.
Une expérimentation ciblée de la baisse de 90 km/h à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée, est mise en place sur 3 tronçons couvrant 4 départements (Drôme, Nièvre, Yonne, Haute-Saône) pour une durée de 2 ans.

5 – La présence d’allergènes dans les aliments est mieux spécifiée
Les restaurateurs sont désormais obligés d’afficher sur leurs menus la présence de 14 substances provoquant des allergies ou des intolérances dans les denrées alimentaires.

6 – Les prix sont plus clairement affichés en pharmacie
La vente de médicaments en officine est soumise à de nouvelles règles d’affichage des prix. Le prix des médicaments doit faire l’objet d’un affichage visible et lisible.

7 – Les relations entre syndics et copropriétaires sont mieux encadrées
Afin d’améliorer la gestion des copropriétés, un décret de la loi Alur fixe un modèle de contrat type de syndic auquel devront se conformer tous les contrats conclus ou renouvelés après le 1er juillet 2015. Le décret oblige les syndics à inclure un certain nombre de prestations de base dans un forfait annuel.

8 – Le titre emploi service (TESE) élargit à plus d’entreprises
L’ordonnance sur la simplification des déclarations sociales des entreprises élargit l’accès au TESE aux entreprises de moins de 20 salariés (jusqu’ici 10 salariés). Ce dispositif de l’Urssaf est destiné à faciliter les formalités sociales liées à l’emploi des salariés pour les entreprises relevant du régime général.

9 – Les salariés exposés à l’amiante sont mieux protégés
Les employeurs devront mieux contrôler l’exposition de leurs salariés à l’amiante : contrôler l’empoussièrement en milieu professionnel ; abaisser la valeur limite d’exposition professionnelle ; équiper les salariés fortement exposés d’une combinaison de protection…

10 – La cigarette est interdite dans les aires de jeu
Il est désormais interdit de fumer dans les aires de jeu pour enfants. Cette mesure de bon sens, issue du plan national de lutte contre le tabagisme, permettra aux enfants de profiter d’un environnement sain et sans tabac et de poursuivre le mouvement de dé-normalisation du tabac.

logo-AN

Encadrement des spéculations sur les matières premières agricoles

L’encadrement des activités spéculatives des banques sur les marchés de matières premières agricoles est entré en application depuis le 1er juillet dernier.

Adopté dans le cadre de la loi bancaire, ce dispositif donne de nouveaux pouvoirs à l’Autorité des marchés financiers (AMF). Cette dernière peut désormais imposer un plafond aux acteurs financiers sur le nombre de contrats passés sur une production. Ces derniers devront également, dans un souci de transparence, communiquer quotidiennement le détail de leurs positions à l’AMF qui les rendra publiques dans un rapport hebdomadaire.

Les marchés de matières premières agricoles, essentiels, se trouvent déstabilisés par des spéculateurs qui participent à la volatilité et à la hausse tendancielle des prix des denrées. Ces spéculations éloignent les marchés des réalités du terrain et pénalisent tous les acteurs, de l’agriculteur au consommateur.

01837482_photo_logo_de_l_assemblee_nationale-small480

A la rencontre des élus de la circonscription

 

 

Jean-Marie Beffara était lundi 6 juillet à la rencontre des élus de la circonscription. Il s’est ainsi rendu à Pont-de-Ruan où il a été accueilli par Michelle Duvault, maire. Cette rencontre a été l’occasion de présenter les réformes en cours et de suivre les projets de la commune.

Retrouvez l’article de la Nouvelle République en cliquant ici.

 

Il s’est ensuite rendu à Beaumont-Village, où le maire Joël Baisson l’a accueilli pour lui faire découvrir les infrastructures communales et lui présenter les différents sujets qui rythment le quotidien de la municipalité. Ces rencontres sont l’occasion de constater le dévouement de ces élus à leur mairie. Ils travaillent au quotidien à l’amélioration de la qualité de vie des habitants sur leur territoire.

Capture-d’écran-2015-03-17-à-16.53.25-300x207

Inauguration de l’exposition « Beaux-Lieux ! »

 

 

Jean-Marie Beffara était samedi 4 juillet à l’inauguration de l’exposition « Beaux-Lieux ! » à Beaulieu-lès-Loches. Installée dans les prairies du Roy, cette manifestation permet de découvrir les créations contemporaines de 11 artistes différents.

La culture accessible à tous et sur tous les territoires, un enjeu important de politique publique!

 

Capture-d’écran-2015-03-17-à-16.53.25-300x207

Inauguration du « coeur de village » de Truyes

 

Jean-Marie Beffara était à Truyes vendredi 3 juillet pour inaugurer le magnifique « cœur de village ». Initié par l’ancien maire Jean-Claude Landré, ce projet embellit la commune et participer à son attractivité.

 

Retrouvez l’article de la Nouvelle République en cliquant ici.

01837482_photo_logo_de_l_assemblee_nationale-small480

A Sennevières, rencontre avec les élus et visite de l’entreprise Amiard-Renault

 

Jean-Marie Beffara était à Sennevières vendredi 3 juillet. Il s’est entretenu avec Caroline Krier, maire, afin d’évoquer l’actualité de la commune et les projets futurs.

Il s’est ensuite rendu à l’entreprise Amiard-Renault spécialisée dans la maçonnerie et la taille de pierre où il a été accueilli par Sylvain Amiard, gérant.

Capture-d’écran-2015-03-17-à-16.53.25-300x207

La Région au service de la Santé dans les territoires

 

 

Jean-Marie Beffara était à Loches vendredi 3 juillet pour la  signature officielle de la convention d’attribution d’une subvention régionale portant sur le financement du poste de Camille Antigny, chargée de mission Santé dans le cadre du contrat local de santé du Pays de la Touraine Côté Sud.
La Région partenaire majeur de l’aménagement des territoires!

Retrouvez l’article de la Nouvelle République à ce sujet en cliquant ici.

01837482_photo_logo_de_l_assemblee_nationale-small480

Visite de l’entreprise Leboeuf à Reignac-sur-Indre

 

Jean-Marie Beffara était à Reignac-sur-Indre mardi 30 juin pour visiter l’entreprise de Sylvain LEBOEUF spécialisée dans la plomberie et le chauffage. Cette visite, organisée par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat dans le cadre de la manifestation « Rencontre des Artisans du Territoire » a été l’occasion d’évoquer l’actualité de la profession et de constater la présence de professionnels compétents sur tout le territoire.

01837482_photo_logo_de_l_assemblee_nationale-small480

Retour sur le samedi 27 juin

 

Jean-Marie Beffara était samedi 27 juin à la rencontre des habitants de la circonscription. Il s’est rendu à Preuilly-sur-Claise où était organisé la fête du handball par le club local, agrée depuis peu. Accueilli par le maire Gilles Bertucelli et par le président du club, Julien Chaboisson, il a pu constater la qualité des équipements, indispensables à l’attractivité de la commune et le dynamisme du club et de ses adhérents.

 

 

Il s’est ensuite rendu à Bossay-sur-Claise où il a été accueilli par le maire, Jean Bois et par les membres du conseil municipal. Il a assisté à la  35ème foire aux laines où près de 10 tonnes de laines ont ainsi été vendues.

Jean-Marie Beffara a ainsi pu évoquer l’actualité du territoire avec les élus et constaté le succès de cette manifestation.