Vendredi 7 avril, Jean-Marie Beffara était à Monts où il a rencontré les encadrant-es de l’association  » Dire et Guérir » . Cette association s’occupe de la prise en charge des victimes d’agressions sexuelles et de la prévention de ces agressions.
Elle apporte aux victimes un accompagnement tout au long de la démarche de réparation, notamment par le biais de différents ateliers . Cette association a bénéficié de 1000 euros de réserve parlementaire pour cette année .

Vous pouvez consulter l’article de La Nouvelle République qui revient sur cette visite en cliquant ici.