De terribles crimes terroristes ont frappé la France les 7, 8 et 9 janvier dernier. Le voile sombre de la barbarie s’est abattu sur la France en ce début d’année.

En assassinant les journalistes de Charlie Hebdo, des policiers, des anonymes, en assassinant des personnes parce qu’elles étaient de confession israélite, c’est la République que l’on a visé.

La liberté de la presse et la liberté absolue de conscience sont parmi les valeurs les plus fondamentales de notre démocratie.

L’ampleur de la mobilisation historique du peuple, le rassemblement de plus de cinquante chefs d’Etat autour du Président de la République et les soutiens exprimés du monde entier constituent un véritable sursaut.

Plus que jamais regardons ce qui nous unit plutôt que ce qui nous divise. Ne transigeons pas avec la justice et la liberté.

La France debout voulue par le peuple dimanche 11 janvier est un formidable message de résistance adressé à tous les extrémismes. Elle appelle chacun d’entre nous à la responsabilité et au rejet de tous les amalgames pour que vivent nos valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.