Médias

01837482_photo_logo_de_l_assemblee_nationale-small480

Audition de Rémy Pfimlin, président de France Télévisions

J’ai participé à l’audition de Rémy Pfimlin, président de France Télévisions, le mardi 25 novembre par les commissions des finances et des affaires culturelles.

J’ai à cette occasion de nouveau soulevé la question du retour de la publicité entre 20h00 et 21h00. C’est je crois un moyen de garantir un niveau de ressources satisfaisant pour assurer la qualité de la télévision publique, sans augmenter la redevance au-delà de l’inflation.

 

Retrouvez ci-dessous mon intervention et la réponse de Rémy Pfimlin.


01837482_photo_logo_de_l_assemblee_nationale-small480

Présentation du rapport médias, livres et industries culturelles à l’Assemblée nationale

J’ai présenté hier en commission élargie à l’Assemblée nationale mon rapport sur le budget alloué à la mission « médias, livres et industries culturelles », dont je suis le rapporteur spécial au sein de la commission des finances.

Le monde des médias contribue à l’effort de redressement des comptes publics tout en s’adaptant au changements induits par l’arrivée du numérique. La question du financement de ce secteur fragile est d’importance, notamment en ce qui concerne les médias publics qui devront dans les années qui viennent pouvoir diversifier leurs revenus.

Retrouvez mon intervention ci-dessous :

 


 

Consultez également le discours que j’ai prononcé en cliquant ici.

JMB-interview062013

Jean-Marie Beffara revient sur une année d’action dans la Nouvelle République

Après une année d’action au service des Français en circonscription comme à l’Assemblée nationale, Jean-Marie BEFFARA s’est confié à la Nouvelle République.

Au cours de l’entretien conduit par Pierre Calmeilles, Jean-Marie BEFFARA a rappelé les réformes structurelles engagées par François Hollande et le gouvernement pour redresser la France dans la justice, et fait part de son analyse sur la manière de combattre la montée du FN.

Interrogé sur le cap fixé par le Président de la République, Jean-Marie BEFFARA a clairement affirmé que « les citoyens veulent du boulot, du pouvoir d’achat, sauver le modèle social. C’est le cap de François Hollande. Il faut contenir la dette car lorsque le premier poste budgétaire de l’État est le remboursement de la dette, c’est autant d’argent qui va au service des rentiers et pas aux ménages et à la consommation. Et continuer à peser sur l’Europe pour que des politiques de croissance soient mises en place. La question n’est donc pas de changer le cap, mais de mettre en œuvre tout ce qui permet d’accélérer les résultats de la politique mise en œuvre. »

Par ailleurs, Jean-Marie BEFFARA a redit son attachement et toute l’attention qu’il portait à Loches dans le cadre de son mandat parlementaire pour défendre notamment la création d’emplois et le développement des entreprises sur le territoire ou également dans le cadre de son action au Conseil Régional en tant que vice-président en charge des finances.

Retrouvez iciici et ici l’intégralité de son entretien avec Pierre Calmeilles.
Image Communiqué de presse

« Le plan de relance pour l’élevage va dans le bon sens »

Communiqué de presse

Jean-Marie Beffara se félicite des décisions annoncées par Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, dans le cadre du plan de relance pour l’élevage.

Pour le député de la troisième circonscription de l’Indre-et-Loire, le renforcement des mesures d’encadrement des relations commerciales et contractuelles va dans le bon sens et confirme les insuffisances des dispositifs actuels.
Jean-Marie Beffara est satisfait que le ministre ait également rappelé la volonté de la France de réorienter la PAC au profit de l’élevage ainsi que la nécessité de préserver la performance économique des exploitations. Pour le député, le respect des exigences environnementales doit se faire sans pénaliser les éleveurs français par rapport aux autres éleveurs européens. Lire la suite

une-depute-du-jour

Jean-Marie BEFFARA invité de La Chaine parlementaire

Jean-Marie BEFFARA était l’invité ce mercredi 23 janvier de l’émission « Le député du jour » sur la Chaine parlementaire. La journaliste Nathalie CUMAN l’a interrogé sur son parcours et les fondements de son engagement au service de la collectivité. Vous pouvez visionner la vidéo de cette interview ci-dessous :


image005

Adoption du Budget primitif au Conseil régional du Centre

Jeudi 21 décembre, le Conseil régional du Centre a adopté son budget primitif. Retrouvez ci-dessous, le communiqué de presse et l’intervention en séance de Jean-Marie BEFFARA, député de l’Indre-et-Loire et vice-président de la Région Centre en charge des Finances. Lire la suite

assemblee-nationale-logo

Création de la Banque publique d’investissement : « les Régions seront en première ligne pour favoriser l’accès au financement des PME et TPE »

Brève de la Nouvelle République dans l’édition du mardi 4 décembre 2012

L’Assemblée nationale a adopté jeudi soir en première lecture la création de la banque publique d’investissement. Le député PS Jean-Marie Beffara, également premier vice-président de la Région (en charge des finances) « se réjouit de la création de cette nouvelle banque au sein de laquelle les Régions seront en première ligne pour favoriser l’accès au financement des PME et TPE régionales. » Il en profite pour tacler l’opposition en pointant « l’absence de tout député de l’opposition lors du vote de cette loi, sans doute plus préoccupés par leurs déchirements internes. »

Entreprise-manthelan

Jean-Marie BEFFARA intervient pour débloquer la situation délicate d’une entreprise tourangelle

Sollicité par Stéphane COGNAULT, jeune patron de l’entreprise « La case de cousin Paul », Jean-Marie BEFFARA est intervenu auprès du cabinet du Ministre de l’économie et des Finances pour débloquer la situation délicate dans laquelle se trouvait Stéphane COGNAULT. En effet, un conteneur de 60 000 guirlandes électriques était bloqué au Port du Havre par la douane dans le cadre d’une opération de contrôle. L’intervention du député a permis à ce que les 60 000 guirlandes soient acheminées avant la fin de la procédure de contrôle pour que l’entreprise puisse préparer les commandes à temps.

Cliquez ici pour retrouver l’article Lire la suite

signature-emploisavenir

Signature des premiers contrats d’avenir en Indre-et-Loire

Michel Sapin était à Tours vendredi 16 novembre pour signer les premiers contrats d’avenir du département. L’objectif de ces contrats  est de faciliter l’insertion professionnelle et l’accès à la qualification des  16/25 ans par leur recrutement dans des activités à forte utilité sociale ou environnementale. Les représentants associatifs et les élus des collectivités étaient présents pour contractualiser leur engagement en faveur de l’emploi des jeunes.

Lire la suite