Les parlementaires d’Indre-et-Loire condamnent très fermement les dégradations commises sur leurs permanences par les représentants des syndicats agricoles UDSEA37 et JA37. Ces agissements surviennent alors que les revendications exprimées avaient été parfaitement entendues par les parlementaires qui ont rencontré à de nombreuses reprises les représentants de ces syndicats et ont relayé leur préoccupation auprès du Gouvernement. Stéphane Le Foll s’est par ailleurs engagé à trouver une solution au transfert de droits à paiement pour « ne pas laisser ces agriculteurs sans aide ». La France n’est pas le seul pays concerné et les discussions se poursuivent sur ce point avec la Commission européenne.

 

Laurent Baumel, Jean-Marie Beffara, Jean-Jacques Filleul, Jean Germain, Jean-Patrick Gille