Le projet de loi de finances a été examiné en deuxième lecture dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale en cette fin décembre. A cette occasion Jean-Marie Beffara a défendu et fait adopter un amendement en faveur de la hausse du budget alloué aux scènes des musiques actuelles (Smac). Concrètement, cela représente un million d’euros supplémentaire de financement pour des salles qui proposent des programmations variées, de qualité et qui font vivre la culture dans tous les territoires. C’est le cas du Petit Faucheux ou du Temps Machine en Touraine qu’un grand nombre de tourangeaux connaissent et apprécient.