Les 3 premières victimes de l’accord UMP-UDI pour la Présidence du Conseil Départemental de l’Indre et Loire :
- la parité : une seule femme dans le quatuor de tête, alors que l’assemblée départementale est paritaire,
- la ruralité : ni présidence, ni première vice-présidence pour les territoires ruraux, dont la droite assurait pourtant avoir entendu le désespoir,
- le renouvellement : aucun nouvel élu, mais les poids lourds du dernier mandat de Marc Pommereau, beau signal envoyé !
Déjà la droite à la hauteur de sa réputation !

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Politique/n/Contenus/Articles/2015/03/30/Jean-Yves-Couteau-presidera-le-conseil-departemental-de-l-Indre-et-Loire-2277024