Le Gouvernement vient d’annoncer une mesure en faveur des chômeurs ayant suffisamment cotisé mais n’ayant pas encore atteint l’âge légal de départ à la retraite. Il met ainsi en application une promesse du président de la République.

Les personnes de plus de 60 ans éligibles à l’Allocation de solidarité spécifique (ASS) et au RSA socle percevront ainsi une allocation  mensuelle totale de 800 euros en attendant d’atteindre les 62 ans pour pouvoir liquider leurs droits à la retraite. Cette mesure vise à pallier la suppression de l’allocation équivalent retraite (AER) par le gouvernement Fillon en 2011 qui avait plongé des milliers de seniors dans une situation financière difficile.

La majorité avait déjà rétabli le 4 mars 2013 L’allocation transitoire de solidarité (ATS) aux générations de 1952 et 1953, permettant à de nombreuses personnes de sortir de la précarité.

Ces deux mesures s’ajoutent à la mise en place de la retraite anticipé pour les carrières longues en 2012 qui a permis à 140 000 personnes de faire valoir leurs droits à la retraite dès 60 ans.

La majorité poursuit donc son combat pour les plus fragiles et pour la pérennisation de notre modèle social.