J’ai présenté hier en commission élargie à l’Assemblée nationale mon rapport sur le budget alloué à la mission « médias, livres et industries culturelles », dont je suis le rapporteur spécial au sein de la commission des finances.

Le monde des médias contribue à l’effort de redressement des comptes publics tout en s’adaptant au changements induits par l’arrivée du numérique. La question du financement de ce secteur fragile est d’importance, notamment en ce qui concerne les médias publics qui devront dans les années qui viennent pouvoir diversifier leurs revenus.

Retrouvez mon intervention ci-dessous :

 


 

Consultez également le discours que j’ai prononcé en cliquant ici.