J’ai présenté hier dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale mon rapport sur le budget alloué à la mission « médias, livres et industries culturelles », dont je suis le rapporteur spécial au sein de la commission des finances.

A l’heure des défis imposés par l’arrivée du numérique, les différents médias continuent leur adaptation à ce changement majeur dans la façon de transmettre et de recevoir de l’information tout en prenant leur part dans la nécessaire maîtrise des dépenses publiques.

La question du financement de ce secteur fragile est d’importance, notamment en ce qui concerne les médias publics qui devront dans les années qui viennent pouvoir diversifier leurs ressources.

 

Vous pouvez consulter mon rapport en cliquant ici.