Samedi 7 décembre, j’ai participé à la Sainte Barbe du centre de secours du Grand Pressigny. Le responsable du centre, le lieutenant Thomas LOUVRIER a fait part à cette occasion du nombre croissant d’interventions (40% en un an) et de son inquiétude face au recrutement des volontaires. Pour pallier à cette crise des vocations et à la baisse du volontariat, j’ai rappelé l’annonce de François HOLLANDE au mois d’octobre, d’un plan national pour les sapeurs pompiers. Des mesures telles que la mise en place d’un service civique adapté pour encourager les jeunes à se porter volontaire et une réforme de la formation adaptée aux contraintes de la profession vont notamment être adoptées. L’objectif étant de retrouver un effectif global de 200 000  sapeurs-pompiers volontaires d’ici 2017.

Cliquez ici pour accéder aux photos.

Cliquez ici pour retrouver l’article de la Nouvelle République.